Stage Christophe Peytier

Les 14, 15 et 16 octobre 2011, le Club d’aïkido Gazelec organise un Stage d’Aïkido Sous la direction du maitre portugais : Christophe Peytier, 5è Dan et Directeur Technique de l’Association Sanjukan, école représentant l’Aikido de Maitre T.K Chiba au Portugal.

Le thème qui sera abordé est la gestion des conflits  par l’aïkido : il s’agit de tirer les enseignements de la pratique d’un art martial de défense, qu’est l’aïkido  pour aquérir des aptitudes professionnelles en matière de gestion des conflits.

Le stage se déroulera à la salle de volley-ball de la STEG à la TGM juste en face au parc du club africain…(voir plan) Plan d’accès : Afficher Complexe sportif STEG – TGM sur une carte plus grande Les horaires : – Vendredi : de 15h30 à 18h – Samedi : de 9h à 12h de 15h30 à 18h – Dimanche : de 9h à 12h Les frais de participation sont à 10 Dt. * Les places sont limitées. prière de confirmer votre réservation par mail (kmejri@yahoo.fr ) ou par téléphone (98 928 040)   A propos de Christophe Peytier :

Christophe Peytier a commencé le Judo étant jeune garçon en 1964,  passant à l’Aikido en  1977 pendant une année. Il commence la pratique sérieuse de l’Aikido en 1986 en France, avec Claude Touzet Sensei, puis avec feu maître Andre Noquet (1988-1989). Il part fin 89 habiter en Californie pour pratiquer à Berkeley, avec I. Shibata Sensei jusqu’en 1991. De 1991 à 1993, il pratique quotidiennement au Hombu Dojo deTokyo, suivant principalement les cours du 2ème Doshu Kisshomaru Ueshiba et son fils, Moriteru, alors « Waka Sensei », mais également les cours de Matsuda, Arikawa and Watanabe Senseis. À cette période, il se joint également au cours du Jeudi à Yoyogi Uehara. donnés par Hitohiro Saito Sensei. À son retour en California en1993, Il devient le « Sempai » (èlève le plus avancé) au Alameda Aikikai, sous la houlette de Michael Flynn Shihan, bras droit de Chiba Sensei aux États-unis, jusquà son déménagement au to Portugal en 2000.

Christophe a reçu sa ceinture noire des mains du Doshu Kishomaru Ueshiba le 5 Jullet 1992, Il a été nommé 4ème Dan par T.K Chiba Sensei en Décembre 2005 signé par le 3ème Doshu Moriteru Ueshiba.

Son école de Lisbonne, Sanjukan (représentant le Birankai de Chiba Sensei) est la seule école au Portugal à posséder une reconnaissance directe du Hombu Dojo de Tokyo.

Christophe possède également le grade de « shuteishi » en Iaido (école Muso Shinden), il anime également une pratique de Tai chi chuan à Lisbonne (école Yang, qu’il pratique depuis 1987)

Il est diplomè en Informatique ( 3ème cycle de l’Université de Paris – Sorbonne) et en gestion des entreprises (IAE Paris). Il a été le seul Français admis en thèse de Doctorat au « California Institute of Integral Studies » de San Francisco.

Il a suivi le cursus complet de formation au Shiatsu à l’Acupressure Institute of Berkeley (1993-1994)

 
Stage Christophe Peytier
4.41(88.16%) 49 votes

Tags:

7 Responses to “Stage Christophe Peytier”

  1. Med Jouneidi 19 octobre 2011 11:58 #

    Ce stage, trés profitable, a été l’occasion de mettre des mots sur ce que chaque aikidoka, commence à se poser comme questions à partir d’un certain temps de pratqiue: Comment ma pratique de l’aikido, ce que j’apprends sur le tatami et mes partenaires, peut ‘il me servir pour être un être meilleur? … Explorer cette dimension du développement personnel de l’aikido était vraiment trés interessante .. Elle a pu l’être davantage grâce à la générosité et au savoir, qui nous a été partagé, par Christophe Peytier sensei …

  2. Chedly 19 octobre 2011 17:01 #

    un belle expérience que j’ai eu l’occasion de vivre qui m’a permis de voir la relation entre l’aïkido et le développement personnel, ainsi que la découverte des principes coaching.
    ce stage se caractérise par sa bonne organisation, sans oublier le fait de ne pas séparer les hakamas des non qu’on peut le considérer parmi ses points forts. Ce stage s’est achevé par un geste sympathique envers le maître ou on lui fut surprise par des jolies cadeaux.
    Certes y’en a quelques points à améliorer: notant la largeur limité du tatamis, ou on aura pu emprunter d’autres dojos qui ont participé au stage, et la réception ça aurait était plus cool de l’avoir faire dans la salle d’entrainement.
    thx

  3. Amna Chokri 20 octobre 2011 12:36 #

    personnellement je trouve que ce stage été bénifique pour moi … A vrai dire je me demandais avant le vendredi quelle liaison aurait l’aikido avec la gestion de stress… l’idée est maintenant plus claire …la capacité de Cristophe-sensei à communiquer est remarquable d’autant plus que sa modestie ..
    je partage l’idée que l’espace du tatami était limité … sinon je félicite l’hospitalité, la générosité … des gradés qui ont adhéré à l’échange avec les débutants.
    ça ne me fait que renforcer ma motivation pour l’aikido

  4. safouane yahyaoui 20 octobre 2011 13:10 #

    Salut… :)
    Hé oui…L’Aïkido ne se pratique pas seulement en DOJO…
    En effet..Christophe Peytier SENSEI, durant le stage que la GAZELEC a organisé avec succès, met l’accent sur le développement quotidien de la personnalité de l’Aïkidoka.
    Christophe Peytier SENSEI essaye une pédagogie, à travers son thème exposé, à savoir l’Aïkido et la gestion des conflits, arrivant à montrer, une fois par le geste technique, une fois par le discours théorique, que l’art de cette discipline trace un chemin, certes virtuel, mais une voie à adopter par chacun de nous, débutant ou gradé, qui influence le comportement individuel, et son intégration dans le groupe de la société.. Ce ci, en gérant la multitude des conflits physiques, sentimentales, relationnels, professionnels… Ou encore, arriver à emmener notre entourage, à fin d’adopter une spirale positive ascendante.
    (…. Le mouvement, le positionnement, la précision et le rythme sont tous des aspects importants dans l’exécution des techniques… Les élèves gagnent également en souplesse et en adaptation en les appliquant…)

  5. Ghazi Medhioub 21 octobre 2011 15:23 #

    Christophe Peytier SENSEI en excellente maitrise du sujet…
    Similarité évidente avec certains cours de MBA.
    Ca aurait été plus intéressant avec quelques années de pratique.

  6. Abdelaziz Boukhazna 28 octobre 2011 19:41 #

    Le praticien d’aïkido est pleinement conscient que sa participation à tout stage ne peut avoir qu’un résultat positif sur sa pratique.
    Le choix d’un tel d’expert en aïkido et en management a permis aux aikidokas de connaitre l’application des mouvements et des techniques d’aïkido dans la vie quotidienne et ainsi aider à mieux gérer les conflits que nous confrontons tous les jours.
    En fin de compte, grâce à M. Kais Mejri qui m’a permis de faire la connaissance à un nouveau expert , mais aussi, et pour m’avoir donné l’occasion de manger un nouveau type de fruit dans l’aïkido 😉
    Ne pas oublier également de remercier Mme Afaf Challouf sur l’hospitalité bon et la générosité, et merci à tous les participants.
    Je vous remercie, M. Christophe sur la valeur de chaque élément d’information qui vous nous avez fourni.

  7. Anis DHOUIEB 30 octobre 2011 07:28 #

    Le stage a été l’occasion pour moi de découvrir une autre facette de l’aïkido
    qui jusque là m’était inconnue ou du moins abstraite, à savoir l’aïkido comme moteur de développement personnel.

    Christophe Peytier SENSEI a su, de par son expérience personnelle, sa parfaite
    maitrise du sujet et sa pédagogie nous montrer comment les valeurs de l’aikido peuvent influencer notre manière de gérer des conflits et notre manière à régir face à notre environnement.

    Le seul bémol que j’ai constaté lors de ce stage :
    la surface du tatami était insuffisante par rapport au nombre de participants.

    Hormis ce point, le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions.

Leave a Reply