Témoignage Chakib Chakroun

tunisaikido_interview_chakib chakrounChekib Chakroun, 10 ans d’aïkido Shodokan, ceinture noire et Chef d’entreprise opérant dans le secteur de la communication… « 

Avec l’aïkido, on est moins violent et moins peureux donc du coup moins agressif »… l’aïkido m’a bcp aidé au niveau professionnel … je prend plus de recul, je ne m’énerve pas facilement et je suis plus sur le stratégique … »

En Aikido shodokan (style qui englobe la compétition), le combat nous apprends l’humilité et la capacité de s’adapter avec des situations changeantes… j’utilise l’aïkido tous les jours dans mon travail… mais jamais dans les combats de rue ».. Si on arrive au stade du combat, c’est que la communication a échoué. Il m’est arrivé 2 ou 3 fois à avoir des problèmes mais j’ai réussi à les résoudre avec la parole :)

En fait, l’aikido est un moyen très efficace de communication non verbale : les gestes du corps traduisent nos intentions .. et l’aikido nous apprend à être calme, moins agressif à travers une position et une gestuelle neutre et ouverte… il nous apprend à éviter le conflit et à donner plus de chance à la négociation et à la paix…

L’aikido nous apprend aussi à maîtriser notre stress… Tout le monde ont peur devant le l’inconnu et devant le danger, y compris l’aikidoka 10è Dan … la seule différence est que le pratiquant d’arts martiaux apprend à mieux GERER sa peur et son stress … celui qui n’a pas peur est un téméraire et inconscient. Le vrai courageux, c’est celui qui sait gérer sa peur et la maîtriser chose que l’aikido réussi à le faire en banalisant l’attaque…! » 

Tags:

No comments yet.

Leave a Reply