Comment utiliser le Bokken

affiche hammamet3

Le Bokken est la copie en bois du katana, l’épée japonaise traditionnelle, qui est d’habitude tenu avec deux mains et sert à couper ou transpercer. Avec le bokken, il est très important de trouver la bonne position « hanmi » et d’étudier comment obtenir « la position de triangle ».

Pour l’apprentissage des principes d’unification de l’esprit et du corps à l’usage de bokken, maître, Tohei suggère cinq principes pour utiliser à un maximum la puissance, de de manière complètement détendue :

1-Tenir légèrement : Pour vérifier ce principe, demandons à notre partenaire de venir devant nous et frapper notre bokkcn latéralement avec son bokken pour le déplacer et ouvrir un espace permettant de frapper notre tête. Si nous tenons notre bokken avec force, touché il se déplacera sans contrôle, et le partenaire pourra frapper notre tête. Si, au contraire nous le tenons légèrement, « Avec ki », immédiatement après avoir été frappé, notre bokken retrouvera sa position initiale rendant l’assaut subséquent impossible.

2-La pointe du bokken doit rester toujours calme : La pointe de notre bokken est comme notre esprit. Si celui-ci est calme, notre esprit également. Il est utile de vérifier que la pointe du bokken s’arrête, calmement, après chaque mouvement et après chaque arrêt. Notre agitation ou le calme sont reflétés dans un miroir de notre esprit.

3-Utilise le poids du bokken: Pour utiliser le bokken de manière complètement décontractée, il est important de ne pas ajouter de force à son mouvement, mais d’utiliser seulement son poids.

4-Etendre le ki constamment Le bokken doit être considéré comme une prolongation du ou des bras, par où nous pouvons étendre le ki au delà de l’extrémité de bokken, comme dans l’examen pour étendre le ki.

5-Déplacer d’abord l’esprit, puis le bokken Quand nous utilisons bokken pour frapper, nous devons premièrement couper aussi avec notre esprit dans la direction où, immédiatement après, nous couperons avec notre bokken. Nous devrions étendre premièrement l’esprit dans la direction puis nous nous déplacerons.

Faire le salut avec le Bokken :


La pratique des armes s’accompagne de saluts particuliers. Quand on prend une arme, il convient de saluer en direction du kamiza, l’arme présentée devant soi à hauteur des yeux (ceci ne se pratique pas dans tous les dojo). On s’incline alors, les bras devant rester à une hauteur fixe. Pour le début et la fin du cours, le problème est de savoir où placer l’arme :

On fait comme si le bokken était un vrai sabre. Au moment du salut, on le présente face à soi, pointe vers le bas et lame vers soi, pour le poser ensuite à sa droite.

La direction du tranchant varie selon les écoles, soit vers soi (il est donc malaisé de dégainer pendant le salut), soit vers l’extérieur (on présente ainsi le côté omote du sabre), dans certaines écoles cela varie : au début du cours, la lame sera tournée vers l’extérieur, vers soi à la fin du cours.

Le genou doit être au niveau de la garde éventuelle. Ainsi, avec un vrai sabre, si quelqu’un essaye de tirer l’arme par l’arrière, il est possible de poser le genou sur la poignée, laissant le voleur avec le seul fourreau. 
Comment utiliser le Bokken
5(100%) 1 votes

No comments yet.

Leave a Reply